TIKTOK

TIKTOK : Pourquoi le réseau explose depuis le confinement ?

Ringard, malaisant, pour les moins de 15 ans, mais aussi hyper créatif, générateur de talents, drôle, digne successeur de Vine… Les adjectifs pour qualifier TikTok sont nombreux, aussi bien chez les pros que chez les anti.

Par contre, une chose est sûre, en étant la 2ème application la plus téléchargée dans le monde en 2019, on ne peut plus se permettre de passer à côté. Surtout lorsque l’on souhaite s’adresser à une cible jeune. En effet, 70% des utilisateurs de TikTok ont moins de 25 ans. 

Les utilisateurs y passent en moyenne 48 minutes par jour, ce qui est, on ne va pas se mentir, assez conséquent ! C’est d’ailleurs à peu près autant que sur Youtube. Et en cette période de confinement les chiffres doivent probablement exploser, TikTok faisant partie des 10 applications les plus téléchargées par les confinés.

DE NOUVEAUX ARRIVANTS SUR TIK TOK

S’il y a bien deux réseaux à qui cette période de confinement profite, c’est Instagram et TikTok.

Sur le premier, on note le retour des challenges à nomination : pq challenge, BabyChallenge, GestureChallenge (des challenges que l’on peut aussi retrouver sur TikTok). Et c’est une vague de nouveaux arrivants qui débarque sur le second.

Si en France, les marques ne se sont pas encore vraiment prises au jeu, les influenceurs et personnalités publiques ont profité du confinement pour se lancer dans la création d’un compte TikTok. Un moyen pour eux de contrer l’ennui en étant créatif ! 

On a d’abord l’arrivée de personnalités publiques comme : 

Mais aussi de nombreux créateurs de contenu : 

Profil Tiktok

Dans la liste des petits nouveaux, on note pas mal de Youtubeurs qui ont décidé de s’y mettre. Ce sont d’ailleurs ces mêmes youtubeurs qui, il y a peu, ne comprenaient pas l’engouement autour de l’application :

(OK BOOMER 😉) 

Ces derniers sont un peu plus âgés, on peut interpréter leur arrivée comme un moyen de s’adresser à leur cible jeune qui n’utilise pas forcément Instagram. 

Enfin, on peut aussi s’attendre à voir les réticents de la première heure arriver sur l’application pour suivre leurs influenceurs préférés.  

Tweet TikTok

TIKTOK : MAIS POURQUOI ÇA MARCHE ? 

· TIKTOK COMME SOURCE DE DIVERTISSEMENT 

En cette période inédite, les utilisateurs cherchent de la distraction. Pour contrer l’ennui, on se rend sur TikTok et on se laisser porter par le flot continu de vidéos jusqu’à perdre la notion du temps. 

L’une des grandes forces de l’application repose sur son algorithme, proposant toujours une nouvelle vidéo, et (presque) toujours en adéquation avec les goûts de la personne qui l’utilise. 

Grâce à son format de vidéos courtes, il est quasiment impossible de s’ennuyer sur la plateforme. L’application a compris la recette magique pour tenir en alerte les utilisateurs – dont le temps d’attention ne cesse de diminuer – : du rythme, du fun, de la musique et de la viralité.

Une recette aussi utilisée sur Youtube et qui suscite débat et controverse. Si vous avez un peu de temps, on vous conseille ces deux vidéos pour comprendre un peu la situation :

La critique du JDG :

La réponse de McFly & Carlito :

· TIKTOK COMME EXUTOIRE

30 milliards de vues sur le hashtag #Coronavirus, 4 milliards sur le hashtag #quarantine, pour les utilisateurs du réseau, la meilleure façon de combattre le virus c’est encore d’en rire. Ces derniers débordent d’imagination quand il s’agit de détourner la situation pour s’évader : 

https://www.tiktok.com/@laninatittude/video/6807145333299105030
https://www.tiktok.com/@tristandefeuilletvang/video/6804209568059510022
https://www.tiktok.com/@agathe.vrte/video/6805993340451179781

Mais attention, si le lol occupe une place importante sur l’application, on retrouve aussi des vidéos informatives pour sensibiliser les (jeunes) utilisateurs aux bons gestes :  

https://www.tiktok.com/@hugodecrypte/video/6808210575731068165

Malheureusement tout n’est pas à garder. Comme pour tout, le réseau possède sa part d’ombre avec de nombreuses fake news et théories du complot qui prospèrent. 

· TIKTOK COMME TERRAIN D’EXPRESSION SANS FILTRE

Si Instagram est encore considéré comme un réseau où la gestion de son image est très importante, TikTok, lui, déroge plus ou moins à cette règle.  Les utilisateurs n’hésitent pas à révéler leur personnalité, et revendiquer leurs différences.

La communauté est d’ailleurs souvent plutôt bienveillante (propos qui reste tout de même à nuancer car les cas de cyber-harcelement existent aussi sur ce réseau). 

En ces temps de confinement, ce « No Shame » typique de TikTok est encore plus exacerbé. On danse sur les balcons et on s’initie au Yoga alors pourquoi ne pas se lancer dans un nouvel exercice chorégraphique ? Et c’est pas Jean-Luc Reichman qui nous dira le contraire !

Bref, pendant le confinement, le ridicule tue encore moins que d’habitude.

Pendant le confinement, le ridicule tue encore moins que d’habitude

TIK TOK, LE PROCHAIN RÉSEAU NUMÉRO 1 ?

Avec sa croissance fulgurante, la question n’est plus de savoir si TikTok va se faire une place sur le marché du social media mais plutôt où elle va s’arrêter. 

A l’agence OP1C, on ne vous conseille pas une stratégie 100% TikTok, mais une utilisation complémentaire de TikTok avec les autres réseaux. 

Facebook aura beau intégrer une fonctionnalité karaoké et Twitter se lancer dans les stories pour maintenir l’attention sur leurs plateformes, chacune d’elle conserve son ADN et ses pratiques, ce qui n’empêche pas la viralité. 

On retrouve bien des relais de tweet sur Instagram, des TikTok sur Facebook et des conversations Messenger sur Snapchat …

Tiktok migre sur d'autres résaux

POUR CONCLURE 

Petit message, à vous les marques, si vous êtes passées à côté du phénomène Snapchat à l’époque, il est encore temps de se lancer sur TikTok ! 

Surtout qu’aujourd’hui, l’application est en train de bien structurer son offre commerciale. 

En tant que marque, il est possible de créer du contenu, faire des jeux-concours, lancer des challenges ou encore faire des partenariats avec des créateurs de contenu influents sur le réseau.

Et si vous ne voulez pas publier, c’est aussi un très bon outil de veille pour comprendre les usages et les centres d’intérêt de votre cible ! 

Alors un conseil, n’attendez pas qu’il soit trop tard et profitez, pourquoi pas, du temps que vous avez pour réfléchir à une stratégie à adopter sur le réseau ? :)