Face à la censure chinoise, Google change de tactique

Voici le dernier épisode en date de la série « Google et la Chine » : le géant de la recherche a décidé de changer d’approche pour garder Google.cn (Google Chine) en fonction, sans censure des résultats de recherche.

Toute l’histoire commence quand Google a annoncé qu’il ne censurerait pas les résultats de recherche sur Google.cn. Depuis, la saga « Google et la Chine » a connu beaucoup de rebondissements. En Mars, Google avait décidé de rediriger Google.cn vers son site de Hong Kong : Google.comhk. Toutefois, Google a expliqué sur son blog plus tôt aujourd’hui que le gouvernement chinois trouvait la redirection « inacceptable » et que le moteur de recherche Google ne serait plus exploité en Chine si elle restait effective.

Ainsi, Google a annoncé qu’il prenait une nouvelle approche . Au lieu de rediriger les utilisateurs de Google Chine directemment vers Google Hong Kong , la société a décidé de mettre le lien Google.comhk sur la homepage de Google.cn.

“We have therefore been looking at possible alternatives, and instead of automatically redirecting all our users, we have started taking a small percentage of them to a landing page on Google.cn that links to Google.com.hk—where users can conduct web search or continue to use Google.cn services like music and text translate, which we can provide locally without filtering. This approach ensures we stay true to our commitment not to censor our results on Google.cn and gives users access to all of our services from one page.”

La Chine est un marché trop lucratif pour que Google s’y retire pour de bon. Cependant les résultats de recherche censurés vont à l’encontre de la politique de la société de Mountain View. Si ce changement apaise les autorités chinoises , alors tout le monde sortira gagnant…

Pour ma part, je pense que cette « affaire » ne s’arrêtera pas là : le gouvernement chinois ne devrait pas accepter la présence du lien de redirection sur la home page de Google.cn, afin que la censure chinoise ne soit pas mise à mal…

source : mashable

Jimmy

Responsable du pôle Média de l'agence On Prend Un Café, Jimmy LEROY accompagne quotidiennement les clients de l'agence.