5 étapes pour redorer son image auprès de sa communauté

Avoir sa communauté en ligne n’aboutit pas forcément à un succès. En fait, beaucoup d’entreprises échouent. Le taux d’échec pour les communautés en ligne a été un sujet de recherche populaire au cours des dernières années et il est estimé que plus de 60% des communautés en ligne ne parviennent pas à s’épanouir.

Une communauté en ligne est un échec quand elle n’est pas bien utilisée par ses membres, quand elle n’attire pas une masse critique de membres ou pire encore, quand des mauvaises personnes rejoignent cette communauté. Le gros problème c’est qu’une « mauvaise communauté » fait souvent plus de dommages à la réputation de l’entreprise/la marque que si elle n’avait jamais existé.
Si c’est votre cas, tout n’est pas perdu. Il y a des mesures à prendre pour remédier à la situation et, dans certains cas, récupérer cette situation.

1ère étape – Bien cerner le problème.

Mettez l’ego et la politique organisationnelle de votre entreprise de côté et jeter un regard critique sur ce qui ne se passe pas comme prévu. Prenez le temps de vous demander quels sont les objectifs qui vous ont poussé à créer votre communauté. C’est seulement ensuite que vous pourrez assigner des mesures claires de succès.

2ème étape – Enquêter sur les besoins et attentes des membres.

Découvrez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, de leur point de vue. Ne les interrogez pas sur les caractéristiques techniques et fonctionnalités, il faut plutôt se concentrer sur l’identification des besoins des membres.

Qu’est-ce qui ne répond pas à leurs attentes ? S’ils pouvaient remodeler la communauté, que feraient-ils ? En prenant compte les remarques des membres, vous pourrez accroître leur fidélité : ils se sentirons écoutés et utile.

3ème étape – Se pencher sur le contenu.

Avec une communauté, on récolte ce que l’on sème. Si vous ne créez pas de contenu intéressant et si vous ne faites pas en sorte que les membres eux même soient créateurs de contenu, vous ne pourrez tirer aucun avantage de votre communauté. Si vous ne les intéressez pas, ils ne s’intéresseront pas à vous !

4ème étape – Faire du call-to-action pour amener du monde sur son site.

Une newsletter régulière (par exemple) qui propose des liens vers le site peut augmenter considérablement la consultation de vos produits et/ou services. Sans pour autant être dans l’excès, rappeler à votre communauté que vous avez ce qu’il leur faut en les envoyant sur votre site.

5ème étape – La taille compte.

Pour que la communauté devienne conséquente, il faut créer un « programme » d’acquisition de membres. Vous pouvez par exemple offrir des avantages aux membres ou aux nouveaux inscrits. Il est aussi intéressant de recruter des prospects sur des communautés déjà existantes.

source : http://socialmediatoday.com

Jimmy

Responsable du pôle Média de l'agence On Prend Un Café, Jimmy LEROY accompagne quotidiennement les clients de l'agence.